Municipalité d'Aumond - PATRIE LIBERTÉ UNITÉ DIGNITÉ TRAVAIL
Histoire de la municipalité d'Aumond
Les vieilles structures du barrage qui avait alimenté le village d'Aumond en électricité depuis 1927 sont encore en place et témoigne de l'histoire de cette municipalité de la Vallée-de-la-Gatineau.

L'histoire de la municipalité d'Aumond remonte à 1843 avec l'ouverture des chantiers de l'exploitant forestier canadien-français Joseph-Ignace Aumond (1810-1879).

Cet entrepreneur, originaire de L'Assomption et qui a d'abord fait ses classes dans l'industrie du bois à Ottawa (Bytown à l'époque), est devenu le premier francophone à rivaliser avec les barons anglophones de la Gatineau qui contrôlaient alors l'industrie forestière régionale.

Il s'était associé avec John Egan pour fonder l'Ottawa Lumber Association. En 1840, avant même l'ouverture de son chantier d'Aumond, son entreprise comptait un millier d'hommes. Le nom d'Aumond est également associé avec celui d'un autre Canadien-français célèbre, Jos Montferrand (1802-1864), qui a été contremaître dans plusieurs chantiers de la Gatineau.

Un des grands amis de Montferrand était Vital Potvin (1809-1881), compagnon de combat dans les guerres contre les « shriners », à Bytown et à Hull. Potvin est venu à Aumond en 1874, dans le secteur alors connu sous le nom de Castor ou St-Cajétan.

Il faut attendre jusqu'en 1861 pour que soit proclamée la fondation de la paroisse de Sainte-Famille d'Aumond, soit plus de 11 ans après la célébration de la première messe à Rivière Joseph. Tout comme la municipalité, la rivière Joseph tire son nom du forestier Joseph-Ignace Aumond.

La première chapelle fut construite en 1870. C'est également la même année que les Oblats établissent une mission à Saint-Cajétan, qui restera active jusqu'en 1907. La chapelle qui y fut construite en 1875, fut démolie en 1920.

Aumond a aussi été connue sous le nom de « Moulin des Pères », qui rappelle la décision des Pères Oblats d'y construire un moulin à scie, en 1861. Et le premier moulin à farine fut mis en opération en 1868. Ces moulins étaient opérés grâce à l'énergie hydraulique générée par le barrage aménagé sur la rivière Joseph. Ce barrage a aussi assuré la production d'électricité pour le village à compter de 1927.

Le moulin à scie hydraulique a été en activité jusqu'à sa fermeture dans les années 1990. Il fut démantelé en 1998. De paroisse, Aumond est devenue municipalité en 1877, année de l'incorporation du canton du même nom.

Les premiers maires furent Jos Bertrand, Cyrille Monette et Édouard Goulet. Deux maires sont restés en poste plus longtemps que tous les autres, Napoléon Dault, qui a été maire pendant 14 ans entre les années 1913 et 1953, et Léger Duchesne, qui fut lui aussi maire pendant 14 ans, entre 1981 et 1985 ainsi qu'entre 1989 et 1999.

Tous droits réservés © Sogercom.com
Conditions d'utilisation      Copyright © Tous droits réservés Municipalité d'Aumond      Nous contacter
Activé par Sogercom.com